Le plan.

Mardi 303 jours d’aventure : Après trois semaines de stand by amarré a une bouée voilà que le déconfinement se profile de 6h à 13 h aux BVI. La météo est superbe et nous en profitons pour rejoindre le port afin de faire le ravitaillement. Cela fait du bien de naviguer quand tout à coup….

Un zodiac de police nous aborde (aborder veux dire : toucher notre coque laissant ses traces noires sur notre gris aluminium). Papiers ! Photos !Passeports ! Questions ! Tout en naviguant Bruno s’y colle et ça passe. En attendant on est au port « village cay », c’est très calme sans tous les catamarans de touristes qui s’agitent, on retrouve 6 monocoques de voyage .On rencontre deux jeunes Lillois Gauthier et Lancelot, bien sympathiques.

Jeudi : Le ravitaillement est fait, il n’y a plus d’interminable attente mais des mesures sanitaires comme le port de masque obligatoire ainsi que le lavage des mains à l’entrée de chaque magasin. Nous avons pris contact avec l’immigration pour une clearance de sortie de territoire. En attendant on retourne sur notre ile aux trésors du roman d’aventures écrit par Robert Louis Stevenson. On va profiter de cette belle ile avant de penser au retour.

LE PLAN c’est de rester quelques jours aux BVI, de rejoindre l’Ile St Martin de faire le plein de fromages français (en autre) et d’attendre « la bonne fenêtre météo » pour partir direction des iles des Açores. (Compter autour de 20 jours). Puis s’y reposer faire des pleins et repartir pour la dernière navigation de ce voyage direction Hennebont. Compter une bonne semaine.

Un grand merci à Richard et Françoise, Brian et Chris, Richard et Alexandra et Antonio pour nous avoir accompagné et aidé lors de ce confinement.

4 commentaires sur “Le plan.
  1. Victorri dit :

    Je vous suis depuis quelques temps.

    Les Açores: un très bel endroit.

    Faites bonne route.

  2. Geraldine dit :

    C’est l’île de Stevenson ?
    Excellent !

    Que d’aventures pour vous… (humour !) et toujours de belles et solidaires rencontres.

    Des bises.

  3. Olivier dit :

    Ça commence à avoir un tout petit goût de retour à l’écurie… prenez votre temps. Par ici, ce n’est pas encore la fête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.