Dominique.

C’est un dimanche que Christophe l’a découverte, cette ile montagneuse et très verte, nous on est arrivé un mardi. On a décidé d’y mouiller pour quelques jours afin de la connaitre mais les phénomènes météorologiques du coin (un 7 beaufort sur quatre jours) nous ont donné du rab afin d’avoir nos habitudes. Désormais après l’école on fait un petit tour dans la rue principale acheter notre galette au manioc coco, du poulet et des bananes. Ce qui nous permet de discuter avec les locaux qui parlent français. Un tour au bar pour la connexion et les gouters. Et l’observation très technique et pleine d’émerveillement sur les fortes rafales et averses qui nous tombent dessus et qui donnent un certain chaos à l’environnement aquatique qui nous entoure sur un moment très court. Et dans ces moments là on se félicite de l’achat de notre ancre « Spade » qui ne nous a jamais fait défaut comparé aux bouées louées à coté qui lâchent parfois ses bateaux.

La Dominique qui a subit deux cyclones ( le dernier en 2017) est en re-re-reconstruction.

Et cela donne une fois fini, un environnement accueillant et paisible.

Note aux sorciers du ciel. Question : Comment est-il possible d’avoir 1019 hPa au baromètre alors que souffle 30 nœuds de vent sous averses. Ce n’est pas ce que j’ai appris à l’école …

trace du Cyclone » Maria »

Note aux donateurs : j’en profite pour préciser que vos dons en cahiers et crayons sont régulièrement distribués sur nos différents passages. Les livres quand a eux ont été donné à une école de Martinique.

Un départ la semaine prochaine, on se retrouve donc en Guadeloupe. Merci pour vos messages on pense bien à vous aussi !!!

Un commentaire sur “Dominique.
  1. LETHENET dit :

    Toujours de belles photos. Bonne continuation et bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.