Transatlantique.

« Une traversée atlantique est surtout une magnifique expérience humaine et un moment d’aventure particulier.  » lu sur un magasine …

Alors nous voila prês pour un départ demain ou jeudi (car aujourd’hui cela souffle fort) Comptez (+ ou -) 20 jours selon la météo. On a eu de mauvais échos de l’ile de Grenade qui est placé en vigilance orange au niveau de la sécurité à ce jour, alors nous pensons arriver à l’ile de la Barbade, la plus à l’est de l’arc antillais, ce qui nous fait environ 1900 milles. Avant notre départ nous avons à faire : les formalités de sortie avec la police maritime et l’immigration ainsi que le plein d’eau. Nous avons calculé avec l’expérience de nos 120 jours de voyage que l’autonomie pour quatre personnes sur ce bateau, est d’un mois et demi , sans restriction et sans gaspillage. Un ajustement en gasoil de 50 litres.(Il est à la marina à 0,98 euro/L), une dernière lessive et un plein de produit frais. (Note : je souhaite bon courage à ceux qui voyagent et mangent Bio.) Et la préparation du bateau à la grande navigation (exemple : préparation des voiles, bloquer tout ce qui est susceptible de bouger, dégonfler nettoyer et ranger l’annexe et le paddle dans les coffres, préparer l’hydrolienne, etc.

Je vous rappel le lien de l’article sur la communication avec l’iridium afin de nous envoyer de « petits » messages de 160 caractères gratuitement. http://yemanja.info/accueil/2019/07/05/communication-iridium-et-education-national/

Après quinze jours de sédentarité à Mindelo , il va falloir se réamariner, reprendre des marques de sécurité et faire une veille visuelle et auditive permanente. Le soir du coucher au soleil au lever, on assura des quarts de veille .

Les risques ? Les collisions avec des autres bateaux. Les navires de la marine marchande ont un système anticollision obligatoire : l’AIS qui permet à tous les navires équipés d’émettre leur position et leur route, leur nom, leur longueur que l’on retrouve sur notre GPS (qui émet une alarme). Les voiliers sont à surveiller car il ne sont pas toujours équipés. La météo ; on risque de ne pas avoir un alizé bien établi donc mettre plus de temps .Les dépressions tropicales ? On prend la météo chaque jour grâce à notre téléphone satellitaire, nous observons les nuages et regardons notre baromètre enregistreur donc, nous les éviterons s’il y en a.

On finis par une petite vidéo de notre visite à Sao Antao et de notre escale à Mindelo. On se retrouve « bientôt » en face!

10 commentaires sur “Transatlantique.
  1. Annick JANET-HOLWECK dit :

    Ma Grande,
    N’oublie pas ta bouée canard, c’est encore ce qu’on fait de mieux rapport sécurité/ prix
    Bon vent à toi et ton équipage : ANNICK/LUCEY

  2. Achille MG dit :

    Hola!!!!

    bon courage et bonne route!

    cuidado!

    y besos!

  3. Annie Usseglio min dit :

    Soyez prudent, et bonne navigation, donnez le bonjour aux baleines. On pense à vous. Bises

  4. Bouasria abdel. dit :

    Bonjour
    Je suis avec des amis bretons d’auray et de saint cado. Donc pas loin de chez vous. Je pense qu’on aurait l’occasion de se voir en Bretagne. Lors de votre retour au pays.
    Pour le moment on vous souhaite un très bon voyage et beaucoup de courage.
    Amitiés

  5. Geraldine Froment dit :

    Super la vidéo ! (et la musique). Vous êtes en bonne forme pour la traversée. J’adore le commentaire sur les voyages et le bio… 😉
    Belle traversée vers la Barbade. Mille bises and take care.

  6. Géraldine et Ethan dit :

    Une nouvelle aventure dans la Grande Aventure commence. On a hâte de découvrir où le vent vous portera de l’autre côté. Profitez bien.
    Big bisous

  7. Rémy dit :

    Belle et bonne traversée… Que les vents vous soient favorables !

  8. Catherine et Alice dit :

    Super vidéo, vous avez l’air en pleine forme pour la suite du voyage et vivre encore de chouettes aventures…On vous embrasse et attendons de vos nouvelles à la Barbade.
    Bisous

  9. Bilzic dit :

    Bonne nav!! Nous avons hâte de suivre vos aventures dans l’arc antillais. Ça nous rappèlera des souvenirs. Ewen (copain rugby) et Arnaud

  10. Sylvie dit :

    Vous avez tout prévu ; alors, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon vent et du courage pour les quarts de chacun.
    Même loin de vous je pense à vous et cette « merveilleuse expérience humaine » que vous allez vivre.
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.