Histoire d’anémomètre

Depuis quelques temps, les informations de direction et de force du vent semblaient quelque peu fantaisistes.

Après une ascension en haut du mat et un nettoyage des contacts, la girouette anémomètre fonctionnait plus ou moins bien puis plus du tout.

Impossible de partir avec un matériel aussi peu fiable. La société TEEM à Lorient a testé notre aérien et le verdict est tombé: HS.

Nous naviguons donc avec un matériel tout neuf et onéreux mais qui donne les bonnes informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.